Aloooooooohaaaaaa tout le monde !




On se retrouve aujourd'hui pour un autre article humeur, qui me tient à coeur, sur les coulisses et tout ce qui entoure, le réseau social que j'aimais beaucoup avant et que je déteste aujourd'hui  (oui, oui, le mot est fort mais c'est bien le cas), qui est Twitter. C'est quoi ce réseau social? C'est le réseau social le plus populaire juste après Facebook qui est apparu en 2006 mais que personne ne connaissait vraiment; il était à ses débuts utilisé par les célébrités et c'était un bon moyen de suivre l'actualité des stars qu'on aimait. Ensuite, courant 2009-2010, de nombreuses personnes font la connaissance de Twitter et son succès mondial commence à ce moment là. Tweeter est devenu un verbe courant pour désigner le fait de poster sur ce réseau social. Les caractères sont limités à 140 mais ça reste tout même un réseau très apprécié des 18-25 ans. On peut tweeter via son ordi, sa tablette et même via son téléphone portable. C'est l'application à avoir sur son smartphone (mouais)




» TWITTER C'EST CHOUETTE !

Je me suis inscrite dessus en 2009, quelques temps après ma première année au lycée. Je voulais découvrir autre chose que Facebook, et j'avais découvert ce réseau par hasard, sur le net. Au premier abord, ça ne me disait rien. J'ai donc arrêté d y aller pendant une longue période. Fin 2009, début 2010, j'ai décidé de retenter le coup avec ce réseau social dont je ne comprenais l'utilisation, ni même la nécessité. Je commence donc à faire deux-trois tweets et à follower (suivre) les stars que je kiffais bien, à l'époque (salut Chris Brown!). Plus le temps passe et plus je me sens à mon aise. Je rencontre des gens, qui me follow et que je follow en retour. Je tweets abondamment sans vraiment réfléchir à ce que je dis, un peu à l'arrache et franchement, je kiffais bien! Puis vain ce jour ou j'ai découvert les coulisses, un peu trop sombres de Twitter...


» APPELLEZ MOI LA JUNGLE...

C'était un jour comme un autre, je tweetais comme à mon habitude puis j'ai du lâché (ça fait très longtemps donc je ne me souviens plus du tweet exact) un tweet un peu moqueur sur X personne que je ne connaissais pas via le tweet d'une autre personne (la jeunesse!). Je me suis donc faite retweeté (action de cliquer sur le tweet de x pour le mettre sur sa TL pour que d'autre le voit et que la spirale infernale du retweet soit enclenchée) et là, une vingtaine de personnes sont venues m'insulter et me lyncher gratis (sans rémunération) en me mentionnant à tout va. J'ai eu droit à des injures dont j'avais l'habitude d'avoir depuis que je suis de ce monde; "sombre meuf" "charbon" "bleu nuit" "t'es moche la cramé" et j'en passe des vertes et des pas mûres... Bref, j'ai été extrêmement CHOQUÉ de voir à quel point un tweet un peu sarcastique, a pu finir en lynchage de la pire espèce en moins de dix minutes. Et à partir de ce moment là, ça n'a plus cesser. C'est à dire qu'à chaque fois que je tweetais quelque chose qui ne plaisait pas,  sachant que j'ai un franc parlé qui ne peut plaire à tout le monde (je n'ai pas la langue dans ma poche)  et sachant que je suis quelqu'un d'assez direct, BAM! Lynchage gratis et à plusieurs! (c'est toujours plus drôle) 

J'ai même eu droit à des ennemis de high level (je vous le jure) qui prenaient un malin plaisir à être à l'affût de mes moindres tweets pour pouvoir m'attaquer pour un oui ou pour un non. Sur internet, les gens ont tendance à prendre leur aise sans penser que oui, il y a des gens derrière leur écran, qui peuvent être AFFECTÉS par des injures à longueur de temps. J'en ai fais partie. Certains propos m'ont atteints surtout quand il s'agissait de mon physique et Dieu sait que c'était le sujet numéro uno quand on m'insultait sur Twitter. J'en ai pleuré, oui. Il y avait des jours ou j'avais peur d'aller sur Twitter à cause de ça. Ça peut paraître bête mais quand on a 21 ans et qu'on est pas encore à l'aise avec son physique et qu'on vous pique avec une aiguille à ce sujet, vous pouvez mal le prendre. 



» GOOD-BYE !

Après cette mauvaise expérience qui a duré 3 ans, j'ai décidé d'arrêter Twitter. Et le déclic a été ma grossesse que j'ai apprise pendant mes vacances en famille (j'étais pas trop au courant mais je sentais bien que je l'étais). J'ai décidé de sortir de ce cercle vicieux qui me faisait du mal et qui m'empêchait de m'épanouir par moment. J'en ai eu assez de me faire insulter 5/7j parce que je ne correspondais pas aux critères de beauté, ni même aux critères sociaux que certains voulaient que j'ai. J'ai quitté cette jungle ou insulter était devenu banal, ou discriminer les gens pour leur couleur de peau était devenu amusant, ou être soi dérange et t'amène des ennemis dont te ne connaissais même pas le prénom... J'en avais assez. Je voulais autre chose. En 2014, j'ai quitté Twitter définitivement et toutes sa médiocrité. Depuis, je me consacre à ma vie de femme qui s'assume entièrement, de mère, avec ses qualités comme ses défauts. Je suis active sur d'autres réseaux comme Snapchat, Facebook (forever) ainsi qu'Instagram qui m'apportent beaucoup plus de positivité que de négativité, ou j'ai découvert le blogging et qui m'ont ouverte les portes de la blogosphère


» CONCLUSION

Twitter est pour moi un endroit à éviter quand on est jeune, fragile et que les critiques peuvent nous faire beaucoup de mal. Même si je sais que de nombreuses blogueuses y font leur promotion et que ça leur permets de faire connaître leur blog, qu'elles se limitent à ça! N'essayez pas de trop vous fondre dans la masse, au final, vous pouvez en souffrir. Après, je ne dis pas que mon cas est une généralité et tant mieux mais restez toujours sur vos gardes sur ce réseau social. Il n y a aucune limite et c'est bien triste. Le fait que l'anonymat y soit omniprésent ne nous protège en rien et c'est principalement  pour ça que je ne veux plus rien avoir à faire avec Twitter


A très vite



Quels sont vos rapports avec Twitter?




Aloooooooohaaaaaa tout le monde !




On se retrouve aujourd'hui pour un autre article humeur, qui me tient à coeur, sur les coulisses et tout ce qui entoure, le réseau social que j'aimais beaucoup avant et que je déteste aujourd'hui  (oui, oui, le mot est fort mais c'est bien le cas), qui est Twitter. C'est quoi ce réseau social? C'est le réseau social le plus populaire juste après Facebook qui est apparu en 2006 mais que personne ne connaissait vraiment; il était à ses débuts utilisé par les célébrités et c'était un bon moyen de suivre l'actualité des stars qu'on aimait. Ensuite, courant 2009-2010, de nombreuses personnes font la connaissance de Twitter et son succès mondial commence à ce moment là. Tweeter est devenu un verbe courant pour désigner le fait de poster sur ce réseau social. Les caractères sont limités à 140 mais ça reste tout même un réseau très apprécié des 18-25 ans. On peut tweeter via son ordi, sa tablette et même via son téléphone portable. C'est l'application à avoir sur son smartphone (mouais)




» TWITTER C'EST CHOUETTE !

Je me suis inscrite dessus en 2009, quelques temps après ma première année au lycée. Je voulais découvrir autre chose que Facebook, et j'avais découvert ce réseau par hasard, sur le net. Au premier abord, ça ne me disait rien. J'ai donc arrêté d y aller pendant une longue période. Fin 2009, début 2010, j'ai décidé de retenter le coup avec ce réseau social dont je ne comprenais l'utilisation, ni même la nécessité. Je commence donc à faire deux-trois tweets et à follower (suivre) les stars que je kiffais bien, à l'époque (salut Chris Brown!). Plus le temps passe et plus je me sens à mon aise. Je rencontre des gens, qui me follow et que je follow en retour. Je tweets abondamment sans vraiment réfléchir à ce que je dis, un peu à l'arrache et franchement, je kiffais bien! Puis vain ce jour ou j'ai découvert les coulisses, un peu trop sombres de Twitter...


» APPELLEZ MOI LA JUNGLE...

C'était un jour comme un autre, je tweetais comme à mon habitude puis j'ai du lâché (ça fait très longtemps donc je ne me souviens plus du tweet exact) un tweet un peu moqueur sur X personne que je ne connaissais pas via le tweet d'une autre personne (la jeunesse!). Je me suis donc faite retweeté (action de cliquer sur le tweet de x pour le mettre sur sa TL pour que d'autre le voit et que la spirale infernale du retweet soit enclenchée) et là, une vingtaine de personnes sont venues m'insulter et me lyncher gratis (sans rémunération) en me mentionnant à tout va. J'ai eu droit à des injures dont j'avais l'habitude d'avoir depuis que je suis de ce monde; "sombre meuf" "charbon" "bleu nuit" "t'es moche la cramé" et j'en passe des vertes et des pas mûres... Bref, j'ai été extrêmement CHOQUÉ de voir à quel point un tweet un peu sarcastique, a pu finir en lynchage de la pire espèce en moins de dix minutes. Et à partir de ce moment là, ça n'a plus cesser. C'est à dire qu'à chaque fois que je tweetais quelque chose qui ne plaisait pas,  sachant que j'ai un franc parlé qui ne peut plaire à tout le monde (je n'ai pas la langue dans ma poche)  et sachant que je suis quelqu'un d'assez direct, BAM! Lynchage gratis et à plusieurs! (c'est toujours plus drôle) 

J'ai même eu droit à des ennemis de high level (je vous le jure) qui prenaient un malin plaisir à être à l'affût de mes moindres tweets pour pouvoir m'attaquer pour un oui ou pour un non. Sur internet, les gens ont tendance à prendre leur aise sans penser que oui, il y a des gens derrière leur écran, qui peuvent être AFFECTÉS par des injures à longueur de temps. J'en ai fais partie. Certains propos m'ont atteints surtout quand il s'agissait de mon physique et Dieu sait que c'était le sujet numéro uno quand on m'insultait sur Twitter. J'en ai pleuré, oui. Il y avait des jours ou j'avais peur d'aller sur Twitter à cause de ça. Ça peut paraître bête mais quand on a 21 ans et qu'on est pas encore à l'aise avec son physique et qu'on vous pique avec une aiguille à ce sujet, vous pouvez mal le prendre. 



» GOOD-BYE !

Après cette mauvaise expérience qui a duré 3 ans, j'ai décidé d'arrêter Twitter. Et le déclic a été ma grossesse que j'ai apprise pendant mes vacances en famille (j'étais pas trop au courant mais je sentais bien que je l'étais). J'ai décidé de sortir de ce cercle vicieux qui me faisait du mal et qui m'empêchait de m'épanouir par moment. J'en ai eu assez de me faire insulter 5/7j parce que je ne correspondais pas aux critères de beauté, ni même aux critères sociaux que certains voulaient que j'ai. J'ai quitté cette jungle ou insulter était devenu banal, ou discriminer les gens pour leur couleur de peau était devenu amusant, ou être soi dérange et t'amène des ennemis dont te ne connaissais même pas le prénom... J'en avais assez. Je voulais autre chose. En 2014, j'ai quitté Twitter définitivement et toutes sa médiocrité. Depuis, je me consacre à ma vie de femme qui s'assume entièrement, de mère, avec ses qualités comme ses défauts. Je suis active sur d'autres réseaux comme Snapchat, Facebook (forever) ainsi qu'Instagram qui m'apportent beaucoup plus de positivité que de négativité, ou j'ai découvert le blogging et qui m'ont ouverte les portes de la blogosphère


» CONCLUSION

Twitter est pour moi un endroit à éviter quand on est jeune, fragile et que les critiques peuvent nous faire beaucoup de mal. Même si je sais que de nombreuses blogueuses y font leur promotion et que ça leur permets de faire connaître leur blog, qu'elles se limitent à ça! N'essayez pas de trop vous fondre dans la masse, au final, vous pouvez en souffrir. Après, je ne dis pas que mon cas est une généralité et tant mieux mais restez toujours sur vos gardes sur ce réseau social. Il n y a aucune limite et c'est bien triste. Le fait que l'anonymat y soit omniprésent ne nous protège en rien et c'est principalement  pour ça que je ne veux plus rien avoir à faire avec Twitter


A très vite



Quels sont vos rapports avec Twitter?




26 commentaires

  1. Bonjour, je viens de tomber sur ton blog et plus particulièrement sur cet article. Je me souviens très bien de cette période où tu avais tweeté plusieurs tweets et que pas mal de gens avaient retweeté pour ensuite t'insulter de tous les noms!! Et le pire c'est que ce sont des personnes de notre communauté.. Moi aussi comme toi j'étais à fond sur ce réseau social mais malheureusement un jour je l'ai désactivé pour pouvoir mieux me concentrer sur mes études. J'ai voulu le réactivé mais j'ai dépassé le délai des 30 jours qui ensuite supprimé automatiquement le compte snif. Depuis début 2015 j'en ai pas recrée un et je pense que c'est mieux comme ça.

    Je te souhaite bon courage pour ton blog, atteindre tes objectifs et surtout prends soin de ta petite famille.

    M.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup d'avoir commenter cet article. J'ai eu du mal à le rédiger car c'est une partie de ma vie que j'aimerais oublié même si je ne peux vraiment oublier tout cela. Surtout que les insultes étaient gratuites et non fondées surtout quand il s'agissait d'une couleur de peau que je partage avec mes semblables qui m'insultaient à longueur de temps. Je pense que ce réseau est un piège pour les gens fragiles et qnui vaut mieux ne pas trop s y plaire là bas. Des bisous et encore merci

      Supprimer
  2. twitter c'est un peu un fourre tout chez moi lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu t y plais là bas, c'est l'essentiel. Mon expérience peut juste te mettre en garde. Et j'espère que cela ne t'arrive à jamais et que mon article ne sera pas une vérité pour toi. Je ne le souhaite à personne

      😘

      Supprimer
  3. Hello j'ai souvent entendu des histoires comme la tienne comme j'ai deux ados je les avertis et discute souvent des réseaux avec eux car cela m'inquiète qu'ils leur arrive de mauvaises rencontres ou mauvaises expériences. Merci pour ton article. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai encore le temps d'en parler avec mon fils de deux ans mais c'est vrai que c'est trés important de les mettre en garde. Les réseaux ne sont pas toujours sains. Bien au contraire.

      😘

      Supprimer
  4. Ton article est tellement la face caché de Twitter, on ne peut plus rien dire sous prétexte de se faire démonter ... Du coup je continue d'alimenter mon profil mais en réfléchissant à deux fois à ce que je poste ...

    Bisous x.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est dommage de devoir se contrôler pour partager et écrire. C'est lassant. L'anonymat fait pousser des ailes aux personnes de ce réseaux. Un lynchage permanent et sans craindre quoi que ce soi5. C'est lassant.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Je l'ai reçu ma belle merci d'être passé 😘

      Supprimer
  6. Désolé pour ta mauvaise expérience c'est vrai que sur twitter les insultes fusent très vite. C'est tellement facile et ça me dégoute quand je le vois. Pourtant ça reste un réseau social que j'aime bien. J'ai rencontré beaucoup d'amies proches dessus et même si j'y passe moins de temps je l'aime encore ce réseau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'essentiel ma belle. Vraiment. Être bien avec ces réseaux sociaux, surtout en tant que blogueuse, c'est primordial. Je suis aussi navrée de ce qui m'est arrivé mais c'est une leçon de vie. Je ne suis pas mécontente de l'avoir vécue.

      Supprimer
  7. Ton article est très touchant et ton expérience donne autant froid dans le dos qu'envie de fermer son compte. Mais je pense en réalité que le plus vicieux avec twitter est que l'on peut y trouver le pire comme le meilleur et que sous la mention "anonymat, on donne juste notre avis" les dérapages sont nombreux. Pour moi c'est un tres bon outils pour la veille (notamment sur l'innovation digitale et le relai d'articles) et je pense qu'en suivant les bonnes personnes c'est très stimulant. Par contre regarder et surfer sur les top trend du moment nous renvoie souvent au coté le plus obscur du réseau... à éviter ! En tout les cas tu as tès bien fait de couper dans ton cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison. Il faut suivre les bonnes personnes qui ne seront pas vicieuses au point de te créer des ennuis avec des gens qui ne font pas parti de ta TL. Ce fut une expérience desagrale mais grâce à ça, je suis devenue la femme que suis aujoirdhui, donc regrettable mais insurmontable.

      Supprimer
  8. Coucou :)
    Ton expérience sur Tweeter ne me surprends pas du tout !pour ma part ce réseau ne m'attire pas du tout !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Twitter est une jungle. Je pense que c'est une réseau dont on peut se passer, vraiment !

      Supprimer
  9. Ah Twitter... A vrai dire je n'en voit pas beaucoup l'utilité, à part pour suivre des personnalités... Tout le monde nous suite et on suit tout le monde, tels de vrais moutons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça. On peut clairement s'en passer

      Supprimer
  10. Je me suis remise à Twitter très récemment mais c'est plutôt pour mon blog. Je suis d'accord avec toi, mais ce n'est pas seulement Twitter, ce sont les réseaux sociaux en général ! D'ailleurs je vois beaucoup plus de lynchage sur Facebook, et je trouve même ça ahurissant qu'on ne puisse pas laisser un commentaire sur l'actualité ou autre sans se faire démonter par des gamins (et même des gens plus vieux, censés être un peu plus matures..). Je me limite donc à partager avec ceux que j'aime et partager des choses pour mon blog, c'est tout. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lynchage est partout malheureusement sauf que sur Twitter ça va plus vite que sur Facebol. C'est plus dangereux je trouve. Je sais que c'est un outil assez utile quand on est blogueuse. Mais bon, vu mon expérience, je n'irais plus

      Supprimer
  11. Twitter c'est LE réseau social où tu lynches les gens gratuitement. Les insultes fusent à tout va, les tweets racistes, homophobes ...
    J'y vais juste pour les gens que je connais, le reste ne m'intéresse même plus !

    J'ai adoré ton article plein de vérités !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est terrifiant comme réseau. Je l'ai compris à temps je crois. Même pour y suivre mes amis, je ne veux plus. C'est navrant mais c'est pas plus mal ainsi

      Supprimer
  12. Le harcèlement sur les réseaux sociaux est un truc très sérieux qui peut vraiment détruire la confiance en soi, l'estime de soi, parfois une vie...Je suis désolée que tu aies eu à vivre ça, tu as bien fait de quitter Twitter...Attendre un enfant, c'est magique et ça change tellement de choses! Tu as raison d'assumer celle que tu es, nous devrions tous nous assumer et être fiers de nous-même! Super article, merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être venu donner ton avis. Ce fut une des expériences la plus négative de ma petite vie mais ça m'a appris beaucoup de chose. Donc c'est pas plus mal

      Supprimer
  13. Je rejoins ton point de vue sur Twitter ! Bien que je n'ai jamais subi ce que tu as pu vivre sur ce réseau, je vois quand même bien que Twitter, c'est un peu le défouloir et je trouve ça bien dommage..
    Personnellement, je n'utilise Twitter que pour mon blog, et de temps à autre je partage quelques petites anecdotes rigolotes, pas plus :)
    Merci d'avoir partagé ton expérience !
    Bisous ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très pratique pour le blog et tant mieux j'ai envie de dire. Mais tu raison, c'est la jungle. Et je pense que personne n'est epergné là bas

      Supprimer

» Tous vos commentaires sont d abord validés par moi avant d être publier.
Ne vous inquiétez donc pas si vous ne les voyez pas afficher dès que vous les envoyer.
Je les lis tous avec soins et amours et je me promets de répondre à chacun d entre eux ♥︎

Contact

Instagram

© A Parisian lifestyleThe Basic Page