Aloooooooohaaaaa les Gonz' !


Parlons bien, parlons cheveux. Pour ceux qui me suivent via les réseaux (sur Snapchat plus précisément), j'ai récemment opté pour un changement capillaire assez radical : Le Big Chop. En clair, je me suis rasée la tête, à la limite de la boule à Z. Je vous rassure, c'était une décision mûrement réfléchi et qui me trotter dans la tête depuis un moment. Vous allez me dire "mais elle est folle là-celle! Les cheveux longs c'est féminin, c'est la vie!" et je vous direz que non, pas pour moi. J'ai toujours admiré ces femmes qui avez le courage d'entretenir leurs cheveux, qu'ils soient lisses, bouclés, défrisés ou crépus, c'est courageux et ça demande énormément d'entretien. Je suis plutôt le genre de femme à avoir la flemme de tout ça, assez excentrique et qui adore changer de coupe assez régulièrement alors le big shop, c'était un peu logique me concernant.

Après deux ans avec mes cheveux naturels, j'ai opté pour cette coupe qui me corresponds totalement. Déjà, au lycée, j'étais cette meuf (retour 6 ans en arrière) toujours les cheveux rasés sur les cotés, toujours la nouvelle coupe courte, la nouvelle teinture, le caméléon du short hair. Cette coiffure était mon identité, ma façon de me démarquer des autres, d'être moi. Au fur et à mesure des années, j'ai un peu perdu cette identité qui m'était propre. J'ai testé plusieures coiffures comme les dreadlocks et les braids, qui m'allait bien (d'après des sources sûres) mais qui n'était pas "faite pour moi". Et puis, en septembre de cette année, déclic! J'étais prête à redevenir la "woman with short hair" que j'ai été et c'était une décision qui me mettait du baume au coeur. J'ai réalisé à quel point ça m'avait manquer d'être à part, un peu folle sur les bords et ça, ça m'a fait un bien fou. J'ai la chance d'avoir un chéri qui m'encourage dans des décisions, qui touche à mon physique, AU physique auquel il s'est habitué ces dernières années, qui est ravi de me voir ainsi et qui me trouve toujours belle même avec 5 centimètres de cheveux sur la tête.

Détrompez vous! Il y'a des avantages comme des inconvénients à avoir le cheveux courts. Je vous ai donc concocté une liste des A (avantages) et des I (inconvénients) liés au short hair.


»

  • Plus besoin de se coiffer le matin. Un peu de crème fixante et un coup de peigne suffise amplement
  • C'est la coiffure qui te donne 5 ans de plus surtout quand tu ne fais pas ton âge, ce qui est mon cas
  • En été, on a moins chaud que les autres filles qui ont des tonnes de cheveux, ou des coupes en tout genre
  • On peux se permettre de faire des teintures sans avoir peur de perdre 1 mètre de cheveux
  • On peut tester des motifs assez originaux, si on aime ça, sur notre crâne
  • BEST CUT EVER 

» I


  • C'est relou de faire les contours toutes les 3 semaines (voir moins des fois) surtout si on a les cheveux crépus, like me
  • Limite de coiffures, c'est motif et contours OUNLY!
  • En hiver, ça caille sur nos crânes
  • C'est une coupe masculine de base et ça peut être contraignant. Faut vraiment assumer jusqu'au bout 

J'encourage toutes ces femmes, qui pensent souvent à tout couper pour se trouver ou se REtrouver, à sauter le pas, à ne pas avoir peur du regard des gens parce qu'elles seront des femmes sans un poils sur le cailloux. Si cela peut vous épanouir et vous embellir, foncez ! Pour ma part ça a été clairement le cas.

La prochaine étape de ma transformation capillaire est la décoloration suivi d'une nouvelle couleur. Je vous concocte cette article avec soins

J'espère que cette article vous aura plus. On se dit à très vite ♥︎

big shop

Aloooooooohaaaaa les Gonz' !


Parlons bien, parlons cheveux. Pour ceux qui me suivent via les réseaux (sur Snapchat plus précisément), j'ai récemment opté pour un changement capillaire assez radical : Le Big Chop. En clair, je me suis rasée la tête, à la limite de la boule à Z. Je vous rassure, c'était une décision mûrement réfléchi et qui me trotter dans la tête depuis un moment. Vous allez me dire "mais elle est folle là-celle! Les cheveux longs c'est féminin, c'est la vie!" et je vous direz que non, pas pour moi. J'ai toujours admiré ces femmes qui avez le courage d'entretenir leurs cheveux, qu'ils soient lisses, bouclés, défrisés ou crépus, c'est courageux et ça demande énormément d'entretien. Je suis plutôt le genre de femme à avoir la flemme de tout ça, assez excentrique et qui adore changer de coupe assez régulièrement alors le big shop, c'était un peu logique me concernant.

Après deux ans avec mes cheveux naturels, j'ai opté pour cette coupe qui me corresponds totalement. Déjà, au lycée, j'étais cette meuf (retour 6 ans en arrière) toujours les cheveux rasés sur les cotés, toujours la nouvelle coupe courte, la nouvelle teinture, le caméléon du short hair. Cette coiffure était mon identité, ma façon de me démarquer des autres, d'être moi. Au fur et à mesure des années, j'ai un peu perdu cette identité qui m'était propre. J'ai testé plusieures coiffures comme les dreadlocks et les braids, qui m'allait bien (d'après des sources sûres) mais qui n'était pas "faite pour moi". Et puis, en septembre de cette année, déclic! J'étais prête à redevenir la "woman with short hair" que j'ai été et c'était une décision qui me mettait du baume au coeur. J'ai réalisé à quel point ça m'avait manquer d'être à part, un peu folle sur les bords et ça, ça m'a fait un bien fou. J'ai la chance d'avoir un chéri qui m'encourage dans des décisions, qui touche à mon physique, AU physique auquel il s'est habitué ces dernières années, qui est ravi de me voir ainsi et qui me trouve toujours belle même avec 5 centimètres de cheveux sur la tête.

Détrompez vous! Il y'a des avantages comme des inconvénients à avoir le cheveux courts. Je vous ai donc concocté une liste des A (avantages) et des I (inconvénients) liés au short hair.


»

  • Plus besoin de se coiffer le matin. Un peu de crème fixante et un coup de peigne suffise amplement
  • C'est la coiffure qui te donne 5 ans de plus surtout quand tu ne fais pas ton âge, ce qui est mon cas
  • En été, on a moins chaud que les autres filles qui ont des tonnes de cheveux, ou des coupes en tout genre
  • On peux se permettre de faire des teintures sans avoir peur de perdre 1 mètre de cheveux
  • On peut tester des motifs assez originaux, si on aime ça, sur notre crâne
  • BEST CUT EVER 

» I


  • C'est relou de faire les contours toutes les 3 semaines (voir moins des fois) surtout si on a les cheveux crépus, like me
  • Limite de coiffures, c'est motif et contours OUNLY!
  • En hiver, ça caille sur nos crânes
  • C'est une coupe masculine de base et ça peut être contraignant. Faut vraiment assumer jusqu'au bout 

J'encourage toutes ces femmes, qui pensent souvent à tout couper pour se trouver ou se REtrouver, à sauter le pas, à ne pas avoir peur du regard des gens parce qu'elles seront des femmes sans un poils sur le cailloux. Si cela peut vous épanouir et vous embellir, foncez ! Pour ma part ça a été clairement le cas.

La prochaine étape de ma transformation capillaire est la décoloration suivi d'une nouvelle couleur. Je vous concocte cette article avec soins

J'espère que cette article vous aura plus. On se dit à très vite ♥︎

big shop

Enregistrer un commentaire

» Tous vos commentaires sont d abord validés par moi avant d être publier.
Ne vous inquiétez donc pas si vous ne les voyez pas afficher dès que vous les envoyer.
Je les lis tous avec soins et amours et je me promets de répondre à chacun d entre eux ♥︎

Contact

Instagram

© A Parisian lifestyleThe Basic Page